Le classement des réceptifs hôteliers en Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, le classement des réceptifs hôteliers, restaurants, maquis ou autres établissements du genre, est fait par le Ministère du Tourisme, en collaboration avec l’association ivoirienne de normalisation, CODINORM.

Le classement se fait à l’aide d’un logiciel informatique qui a intégré un système de classification. On commence par une mission d’évaluation effectuée par quatre (04) évaluateurs munis chacun d’une tablette. Les 175 critères incorporés dans le logiciel, subdivisés en neuf (09) rubriques, permettent aux techniciens de la Direction des Activités Touristiques (DAT) de passer au peigne fin tout l’établissement en attribuant au fur et à mesure des notes dont la synthèse est faite automatiquement sur une cinquième tablette.

La moyenne ainsi obtenue permet de déterminer le standing de l’établissement. Ces 9 rubriques sont :

  • L’extérieur de l’hôtel
  • La réception et les services aux clients
  • Les locaux communs
  • Les chambres
  • Le restaurant
  • L’administration et ressources humaines
  • Les équipements et mesures de sécurité
  • L’hygiène et le développement durable
  • Les services annexes

Le total des points est de 520, tous les hôtels qui obtiennent moins de 286 points sont non classés. Pour les autres hôtels, on procède de la manière suivante :

– De 286 à 337 points, soit au moins 55% du total des points est classé 1 étoile

– De 338 à 389 points, soit au moins 65% du total des points est classé 2 étoiles

– De 390 à 441 points, soit au moins 75% du total des points est classé 3 étoiles

– De 442 à 493 points, soit au moins 85% du total des points est classé 4 étoiles

– De 494 à 520 points, soit au moins 95% du total des points est classé 5 étoiles

Ce résultat, sera soumis à la Commission Nationale de Classement et de Reclassement pour délibération. Cette commission est composée de plusieurs membres dont les faitières et de certaines personnalités issues des ministères techniques. Un procès-verbal de délibération sera transmis à Monsieur le Ministre du Tourisme et des Loisirs qui prendra, en dernier ressort, un arrêté de classement dudit établissement. Il est bon de noter que ces panonceaux sont sécurisés de sorte qu’aucune autre structure non autorisée par le Ministère ne puisse en fabriquer. Dans sa forme descriptive, le panonceau fait 42 cm de long sur 30 cm de large.

Selon les établissements à évaluer, on a :

  • Des étoiles pour les établissements d’hébergement (allant de 1 à 5 étoiles pour le plus haut standing) ;
  • Des fourchettes pour les restaurants (allant de 1 à 3 fourchettes selon le standing) ;
  • Des « Taliers » pour les restaurants dits maquis (allant de 1 à 3 « taliers » selon le standing) ;
  • Les lettres A pour les Agences de voyages ou d’évènementiels ou B pour les Bureaux de voyages ou d’évènementiels selon la catégorie.

Il faut préciser que chaque année, un Certificat de conformité est établi par l’Administration Nationale du Tourisme après des contrôles et inspection par les agents assermentés du Ministère du Tourisme et des Loisirs.

Tous ces critères ont pour objectif de faciliter aux usagers, touristes, le choix de l’endroit qui les accueillera. Dans le contexte de la CAN qui approche, la connaissance de ce classement est un impératif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reset password

Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un lien pour changer votre mot de passe.

Commencez avec votre compte

pour enregistrer vos maisons préférées et plus encore

Inscrivez-vous avec l'adresse e-mail

Commencez avec votre compte

pour enregistrer vos maisons préférées et plus encore

En cliquant sur le bouton «S'INSCRIRE», vous acceptez les Conditions d'utilisation et Politique de confidentialité
Powered by Estatik